L’automobile dans la tourmente

 

 

Savez-vous ce qu'est une situation en trompe-l'oeil? C'est lorsque cela semble aller pas si mal, alors que cela ne va pas si bien. C'est un peu le cas de l'automobile en France cette année. Aucun des deux constructeurs nationaux n'a fait faillite comme Chrysler ou failli le faire comme Opel, aucune usine n'a été fermée non plus, les ventes n'ont pas diminué et Renault vient même de redevenir le troisième constructeur européen derrière Peugeot-Citroën et Volkswagen.

 

Pourtant, cela va plutôt mal. Les deux constructeurs français ont reçu chacun un prêt de 3 milliards d'euros de l'état. Ils ont été massivement soutenus par la prime à la casse qui a profité aux petites voitures dont ils sont des spécialistes. Malgré cela ils ont quand même enregistré des pertes importantes. De plus, leur situation est bien meilleure que celle de leurs équipementiers, de leurs fournisseurs. Nombreux d'entre eux ont fermé ou ont licencié massivement. L'ensemble de la branche automobile française a perdu près de 40.000 emplois.

 

Paradoxalement la prime à la casse, qui a aidé les constructeurs français, n'a pas aidé les usines françaises, car les deux constructeurs automobiles produisent la plupart de leurs petites voitures dans des usines à l'étranger, dans les pays d'Europe de l'est en particulier. Pour améliorer la situation et permettre à leurs usines françaises de tourner à plein régime, les deux constructeurs misent sur de nouvelles voitures.

 

Peugeot-Citroën propose des versions haut-de-gamme de ses modèles classiques, tandis que Renault veut se lancer dans la voiture électrique avec le soutien de son allié japonais Nissan. L'un et l'autre pensent aussi à des alliances pour partager leurs coûts de production et de recherches. Peugeot-Citroën a tenté sans succès de racheter Mitsubishi en début d'année, tandis que des rumeurs persistantes courent sur une alliance entre Renault, Nissan et Mercedes.

 

Revenons maintenant sur trois termes ou expressions utilisés durant ce podcast:

 

La prime à la casse, c'est de l'argent donné par le gouvernement, lorsque l'on remplace une vieille voiture par une nouvelle, si celle-ci est peu polluante.

 

L'équipementier, c'est l'industriel qui fournit le constructeur automobile en éléments, en équipements de la voiture.

 

Tourner à plein régime signifie fonctionner à un rythme très rapide. On l'utilise en particulier pour parler d'un moteur.

 

Copyright © Le magazine Écoute

 

Если Вам понравилось — поделитесь с друзьями:

 

продолжить с текстами уровня выше среднего >>>

 

перейти к текстам среднего уровня >>>


Смотрите так же:

Предлагаем пройти тесты онлайн:

Рекомендуемые статьи и видео:

Ещё статьи >>>